Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de la Fédération Française de Généalogie, reconnue d'utilité publique

La généalogie française est orpheline

16 Juillet 2020, 22:39pm

Publié par F.F.Généalogie

La triste nouvelle est tombée aujourd’hui. Michel Floucaud de La Pénardille nous a quittés ce 12 juillet 2020 à Monaco, dans sa 88e année.

Toute sa vie a été dédiée à notre science. Difficile de la résumer en quelques mots.

En 1951, avec des précurseurs, le docteur Jean du Chalard, M. Gérard Saclier de La Bâtie et Jacques Dell Acquo-Bascourt, Michel Floucaud de La Pénardille participe à la fondation de la première association de généalogie française : le Centre d’entraide généalogique de France, devenu en 2005, La France généalogique, du nom de sa revue créée en 1959. Il occupera la fonction de trésorier avant d’en tenir les rênes entre 1989 et 1991, puis de tenir le secrétariat général et enfin de devenir son président d’honneur.

En 1960, il publie la Généalogie d'une famille corrézienne : les Floucaud, Floucaud de La Pénardille, Floucaud de Fourcroy, Floucault : et de leurs alliés, dans laquelle il retrace ses racines en bas-Limousin. Il mit à jour son étude en y ajoutant la famille Chadebec de Lavalade à l’occasion du XVe congrès fédéral qui s’est tenu à Brest en 2001. Trois ans plus tard, il réédite son opus avec Gilles Quincy, qualifiée « d’imposante étude » par ses collègues connaisseurs Philippe et Bernadette Rossignol.

Très attaché à sa région, il devint également le président d’honneur de l’association des Amitiés généalogiques du Limousin.

En 2003, lors du XVIIe congrès fédéral à Limoges, il a présenté une conférence dont le titre résume parfaitement son profond engagement généalogique « 55 ans de généalogie, 55 ans de passion ». Je l’avais rencontré à cette occasion et j’avais été impressionnée par son formidable enthousiasme et son érudition.

Mais plus encore, j’avais été touchée par sa dévotion envers son ami, le docteur du Chalard en la mémoire duquel il avait lors du XIVe congrès fédéral retracé le parcours lors d’une conférence intitulée « Le Docteur du Chalard, fondateur du mouvement généalogique français en 1953 » au point qu’il avait fondé le prix décerné encore une année sur deux et auquel il avait adjoint son nom. Ce fameux prix Floucaud de La Pénardille-docteur du Chalard récompense un premier ouvrage de généalogie (biographie familiale ou personnelle) ou d’histoire des familles rédigé en français. Le prochain, d’une valeur de 1500 euros, aurait dû être remis en novembre 2020.

Au nom du conseil d’administration de la Fédération française de généalogie, j’adresse à ses enfants et petits-enfants, à sa famille, à ses proches et aux membres de la France généalogique, mes plus sincères condoléances.

 

Valérie ARNOLD-GAUTIER, AIG
Présidente de la Fédération française de généalogie