Vendredi 30 mars 2012 5 30 /03 /Mars /2012 15:15

entree-AD33.jpg

 

L'entrée des visiteurs des nouvelles Archives départementales de Gironde.

 

Depuis quelque temps, les services des Archives départementaux investissent les réseaux sociaux. Dès décembre 2010, les Archives de la Manche ont mis en place une page qui a été conçue afin de faire découvrir des documents iconographiques, des archives sonores et des références issus de leurs collections numérisées.

Par le biais des amis de leurs 1300 amis ils peuvent toucher un public potentiel de 200 000 profils.

 

Pour faire le point sur ces nouveaux médias et sur leur pratique quotidienne, les archivistes membres de l’AAF (Association des archivistes français) se sont réunis à Bordeaux les 2 et 3 février pour leur XIe RASAD.

 

 

De nombreuses interventions vinrent enrichir ces journées :

-          Hervé Lemoine, Directeur du SIAF,

-          Sébastien Laurent, historien de l’Université de Bordeaux III,

-          Mme Benoit A La Guillaume du service adoption du Conseil général de Gironde,

-          Véronique Tison, psycho-généalogiste,

-          Charles Hervis de la Revue française de généalogie,

-          Violaine Challeat-Fonck du pôle Archive de l’ECPAD,

-          Ali Magoudi, psychanalyste et romancier,

-          Emmanuelle Roy des AD de Vendée,

-          Gilles Désiré dit Gosset des AD de la Manche,

-          Edouard Bouyé des AD du Cantal

-          et des jeunes archivistes de retour de mission à l’étranger.

 

Il fut constaté que le public qui fréquente les archives départementales évolue avec le temps.

 

L e rush des années 80 s’est tari ; les généalogistes profitent des mises en ligne des archives numériques pour faire leurs recherches à domicile.

 

Les historiens, suite à la réforme du LMD (Licence Master Doctorat), font beaucoup moins de recherches sur des documents originaux et désertent aussi les Archives départementales.

 

Face à ce constat, que faire pour trouver de nouveaux publics ?

Au Canada, en Espagne ou en Suède, la relation entre l'archiviste et le chercheur en salle dépend de la charge de travail et du nombre des visiteurs qui déterminent la disponibilité des archivistes. Se pose aussi la qualification du personnel en salle de lecture.

 

Les archivistes suédois reçoivent des documents triés et cotés en fonction de leur classement final. Ils gagnent du temps et sont donc plus disponibles pour aider les chercheurs.

 

Il faudrait des outils permettant d'appréhender suivant quel chemin mental, les visiteurs cheminent parmi les ressources des archives ; quelles fiches, ils utilisent ; quelles collections, ils consultent.

 

Ensuite, des intervenants du SIAF ont fait le point sur l'harmonisation des directives, notamment pour une révision des critères de sélection des archives contemporaines et pour l'échantillonnage.

 

Les archivistes ont bu littéralement les paroles de Violaine Challeat-Fonck du pôle des Archives de l’ECPAD qui est venu leur expliquer comment les 26 000 titres de films et 5 millions de photographies de son centre d’archives sont réutilisés.

La colorisation, le recadrage des œuvres leur posent de nombreuses questions et leur statut ne leur permet pas de refuser la vente.

 

Le système de coproduction qui permet de valoriser l’ECPAD au générique des films a semblé très intéressant, même s’il ne rapporte parfois rien financièrement.

 

Ces journées se sont cloturées sur le thème de « coproduire et partager la connaissance en interaction avec les usagers ».

 

Emmanuel Roy des Archives départementales de Vendée a retracé tout leur cheminement ; de la mise en ligne des premiers registres numérisés en 2003 jusqu’à l'indexation collaborative en 2011 ; avec, entre-temps, la création d’aides aux recherches, la plate-forme d’entraide et le laboratoire des internautes.

Ils pratiquent la mutualisation et avec « Noms de Vendée », mettent en ligne une base de dépouillements nominatifs.

 

Ils souhaitent se poser comme un acteur culturel essentiel du département et faire prendre conscience aux autorités des enjeux liés aux compétences informationnelles.

 

Aux Archives de la Manche à la recherche de nouveaux publics, ils ont choisi de valoriser toutes leurs collections conservées en dehors de l'État civil qui est déjà très visité.

Pour cela, ils ont opté pour Facebook qui leur permet de toucher un autre public. En 2011, cela a généré 10 902 visites sur le moteur de recherche.Dans le même temps, il y a eu 8 millions de visite pour la généalogie.

Cela leur permet de participer aux débats ; il ne s’agit pas de faire de la communication institutionnelle.

Actuellement, ils travaillent sur des applications pour Smartphone.

 

Pour Edouard Bouyé, Directeur des Archives du Cantal, il faut parier sur l'intelligence du public. L’encadrement de ce Web collaboratif par du personnel des Archives en garantit le sérieux.

 

Parmi les pionniers du Web. 2.0, nous observons donc différentes options :

-          le Web collaboratif autour des images en lignes

-          et la valorisation des fonds par les réseaux sociaux.

 

Lors de ces journées, nous avons pu visiter les nouveaux locaux des Archives départementales de la Gironde et les Archives municipales de Bordeaux qui se préparent à déménager.

Ces visites nous ont permis de mesurer la masse de problèmes que posent de telles opérations, compte tenu des moyens mis à disposition des personnels et du peu de considération que leur portent leurs autorités de tutelle.

 

Jean-Yves HOUARD

Secrétaire général de la FFG

 

Par Jean-Yves Houard - Publié dans : salons rencontres - Communauté : Généalogie en France
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Calendrier des forums, salons...

stand-SB.jpg

Rechercher

Marseille 2013

parc-chanot-B.jpg

A propos du blog de la F.F.G.


Ressources en ligne

France-Dom-Tom-carte

 

 

Géné@2014

    3ème Forum national organisé dans la cour de l'Hôtel de Soubise par la Fédération Française de Généalogie les 27 et 28 septembre 2014 avec l'aide des Archives de France.

 

soubise-entree

Présentation

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés