Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de la Fédération Française de Généalogie, reconnue d'utilité publique

Colloque les mondes de la généalogie : Joffrey Liénart

26 Janvier 2019, 18:10pm

Publié par F.F.Généalogie

Colloque les mondes de la généalogie : Joffrey Liénart
Colloque les mondes de la généalogie : Joffrey Liénart

Le conférencier : diplômé en histoire de l’Université libre de Bruxelles (2013). Dans le cadre de son mémoire de master, il a réalisé une étude inédite sur le monde des généalogistes belges de 1830 à 1970. Par la suite, il a été archiviste pour les Archives générales du Royaume de Belgique et pour la Commission européenne. Il est actuellement doctorant au Centre interdisciplinaire d'étude des religions et de la laïcité de l’Université libre de Bruxelles. 
 

 Les associations nationales de généalogistes belges de l’après-guerre à 1970 : parcours d’institutions concurrentes sur la scène internationale.

À la fin des années 1930, on assiste à un regain d’intérêt pour la généalogie en Belgique. À la même époque, se forment deux écoles de généalogistes : d’une part, l’école de la généalogie dite « historique », liée à la noblesse, et l’école de la généalogie dite « scientifique », issue des idées germaniques, plutôt réservée à la bourgeoisie. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, les deux écoles s’institutionnalisent en deux associations nationales : d’abord, l’Office généalogique et héraldique de Belgique, suivi de près par le Service de Centralisation des Études généalogiques et démographiques de Belgique. Les deux associations s’affrontent à différents niveaux mais nous nous concentrerons essentiellement sur la scène internationale, où ont lieu des tensions latentes révélatrices des clivages sociaux et idéologiques. De cette manière, nous montrerons que l’opposition entre la noblesse et la bourgeoisie dans le domaine généalogique est toujours bien présente à veille du « boom » de 1970. 
 

Commenter cet article